Restauration de la végétation

Constat

Des travaux d'entretien drastiques ont conduits à un déséquilibre de la ripisylve. La végétation herbacée plus ou moins accompagnée de ligneux et de ronciers épars occupe des linéaires relativement importants sur le Changeon, le Lane et les boires en particulier dans la plaine alluviale de la Loire.

L'absence d'une ripisylve équilibrée engendre une forte érosion des berges, un appauvrissement de la biocénose et une dégradation de la qualité des eaux (réchauffement des eaux, eutrophisation).

De plus, des tronçons sont colonisés exclusivement de peupliers. Ces derniers menacent la structure des berges à cause de leur système racinaire traçant.

Actions du Siaceba

L'objectif est de reconstituer un boisement de rive sur une partie des berges herbacées afin de créer une ripisylve capable de remplir son rôle mécanique et biologique.

Le Siaceba mène des campagnes d'abattage de peupliers et de plantation d'arbres et arbustes sur les secteurs « nus ». Les espèces employées sont des essences indigènes présentes sur le bassin de l'Authion et adaptées aux conditions environnementales du milieu (hydrométrie, climat, nature du sol,...).

Imprimer